Vincennes Respire participe à la journée internationale du droit des femmes

Mar 7, 2020 Le programme

Vincennes Respire participe à la journée internationale du droit des femmes

Le 8 mars, journée internationale du droit des femmes

Ce n’est pas une journée pour offrir des roses ou une manucure mais une journée de lutte pour les droits des femmes et pour l’égalité des genres. Partout dans le monde, des grèves, des marches, des actions vont animer ce dimanche 8 mars 2020. En France, si les choses bougent dans le bon sens, les inégalités et l’invisibilisation des femmes restent trop importantes.

  • 24%, c’est l’écart salarial annuel entre les femmes et les hommes.
  • 80% des emplois à temps partiel sont occupés par des femmes.
  • 42% des femmes de 25 à 34 ans se voient demander en entretien d’embauche si elles veulent des enfants.
  • 72% des tâches domestiques sont réalisées par les femmes.

(Source rapport du HCE 2019)

La lutte contre les violences sexistes et sexuelles est toujours au cœur des combats féministes car, si le nombre de plaintes a augmenté suite à la vague #metoo, les violences ne sont pas moins nombreuses depuis. 151 femmes sont mortes sous les coups de leurs conjoints ou ex-conjoints en 2019. 93000 femmes ont été victimes de viol mais seul 1 viol sur 10 est condamné.

L’attribution du César du meilleur réalisateur à Roman Polanski, poursuivi pour viol sur mineur par la justice américaine et en fuite depuis la fin des années 70, et les réactions qui s’en sont suivies montrent à quel point la parole des victimes est niée et que la culture du viol est forte dans notre pays. Selon une enquête réalisée en 2016 par I’institut Ipsos, 25% des français considèrent qu’une femme violée l’a sûrement bien cherché.
Toutes les études indiquent que les violences se nichent partout sans considération d’âge, d’origine, de milieu social ou catégorie professionnelle.

Que dire de l’espace public? Une femme sur cinq subit une violence sexuelle au cours de sa vie, 100% des femmes subissent un jour un harcèlement dans un transport en commun.
L’espace public est pensé pour et par les hommes et il paraît toujours suspect qu’une femme flâne dans l’espace public.
Pour mieux comprendre, nous vous recommandons cette emission sur France Culture


Et Vincennes dans tout ça?
3 noms de rues et 2 établissements seulement portent des noms de femmes.
Parce que nous sommes convaincu.es que l’égalité des genres est une nécessité et qu’elle s’inscrit dans notre vision de la transition écologique et démocratique, la liste Vincennes Respire soutient la grève féministe du 8 mars et sera présente ce week-end avec un tract dédié pour vous présenter son programme pour l’égalité Femmes-Hommes à Vincennes. 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :